En 1994, Les Poussins Chocs  (YODE, SIRO, BEDEL et FIFI) issus d'un quartier populaire (Treichville) de Côte d'Ivoire.

Leur principale activité était l'animation (Ambiance facile) au cours des matchs de football, dans les mariages, dans les cérémonies funèbres, et dans les anniversaires. Leur instrument de base était le TAMBOUR.

 

http://www.africahit.com/news/images/articles/2011_03/5371/u1_yode.jpg


Décembre 1996, ils sortent leur 1er album dénommé ASEC KOTOKO qui fut un succès médiatique et numéro 1 des ventes en Afrique de l'Ouest.

En 1998, ils sortent leur second album dénommé ASEC KOTOKO LE RETOUR qui connu le même succès. Dans la foulé, ils partent en tournée en Europe et ils perdent un des leurs dans un accident de voiture (FIFI). Suite à ce traumatisme, BEDEL, décide d'arrêter l'aventure avec le groupe et reste en Europe. YODE et SIRO passionnés et croyant fermement à leur talent continuent

et sortent en 1999 l'album VICTOIRE qui traverse les frontières et les records de vente en Côte d'Ivoire.

En 2001, ils sortent ANTILALECA qui faisait l'éloge des aphrodisiaques africains.

Cet album connu un succès fou à cause de l'humour à l'ivoirienne qui l'habillait.

En 2002, la Côte d'ivoire subit une guerre politico-militaire, de ce fait ils décidèrent de ne plus sortir d'album tant que la paix ne soit de retour.

Après la signature des "Accords de Ouagadougou" qui ramenèrent la paix, en Décembre 2007 ils sortent leur dernier opus intitulé SIGN ZO, qui malgré le fléau de la piraterie atteint en 6 mois le top des ventes en Côte d'Ivoire.

 

 

Retour à l'accueil