Chaque année, l'association Fitia de Mialy Rajoelina n'oublie pas de faire vivre le Noël aux enfants nécessiteux.

À l'occasion de Noël, enseignants et élèves, au nombre de 488 de l'EPP Andranonahoatra, et 534 de celle d'Antohatanjona Itaosy ont été dotés, hier, de chaussures de sport, cartables et des friandises par l'association Fitia sous la houlette de sa présidente Mialy Rajoelina. (Article: Michella Raharirosa)

 

« Notre objectif est d'apporter la joie à ces enfants, surtout les nécessiteux, vu que Noël est leur fête. Ce n'est pas un simple cadeau, mais nous essayons aussi de leur faire vivre cette fête comme tous les enfants », explique un responsable de l'association Fitia.

 

Appui

Ces deux EPP ne sont pas les seules à bénéficier des cadeaux de Fitia. Vendredi, 567 élèves et les enseignants de deux EPP à Ambohimanambola ont déjà fait la fête avec l'association. Celle d'Ambohimanambola, par le biais de son directeur André Rahajarison a profité du passage de l'association afin de demander son appui pour l'extension des salles de classe où se mettent ensemble 65 élèves.

 

Récemment a été célebrée la Journée des personnes handicapées. Ces dernières n'ont pas été oubliées par l'association. Jeudi dernier, 120 élèves et les éducateurs du centre Les Orchidées blanches à Analamahitsy ont eu aussi leur part de chaussures de sport, cartables et des friandises. Le même jour, le parcours de l'association Fitiaa continué vers les autres EPP de voisinage dont celles d' Ambatobe et d'Antsapandrano pour la remise des mêmes cadeaux à 600 élèves au total.

Retour à l'accueil