Libreville — Le Parti démocratique gabonais (PDG-au pouvoir) est en passe de rempoter avec plus de 100 sièges sur les 120 disponibles à l'Assemblée nationale, les élections législatives de samedi, a-t-on appris de sources recoupées à Libreville ce mardi. (Source: Info Plus Gabon)

 

http://actu-afrique.en24heures.com/wp-content/uploads/2010/12/2f6eb52772on2776.jpg.jpg


La commission nationale électorale et la Cour constitutionnelle n'ont pas encore proclamé les résultats.

 

Le PDG réaliserait son plus grand score depuis 1991 lors de l'introduction du multipartisme au Gabon. Cette large victoire a été favorisée, commente-t-on dans les milieux politiques par les divisions au sein de l'opposition.

 

Une partie de l'opposition avait fait campagne pour le boycott de ces élections et a laissé la voie libre au camp présidentiel.

 

Si le taux de participation à ces élections devrait être faible, l'opposition a tout de même réussi à freiner l'engouement des électeurs.

 

Dans un communiqué de presse envoyé par e-mail par le service de presse de la Présidence de la République Gabonaise, « la présidence se félicite du bon fonctionnement des institutions démocratiques au Gabon à l'occasion du scrutin législatif de ce 17 décembre 2011 et exprime sa satisfaction que les Gabonais et Gabonaises aient pu remplir leur devoir civique en toute liberté et transparence sur l'ensemble du territoire national ».

Retour à l'accueil