Les Etalons du Burkina Faso ont été tenus en échec le samedi 2 juin 2012 au stade du 4-Août par les Diables rouges du Congo Brazzaville sur le score de 0 à 0, en match comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde Brésil 2014. Un résultat qui compromet un peu les chances de qualification des poulains de Paul Put qui pouvaient mieux faire à domicile.


http://32.img.v4.skyrock.net/32f/diablesrougesducongo/pics/1790218510_small_1.jpgLe public du stade du 4-Août a tant pardonné les erreurs de Moumouni Dagano au cours du match du samedi dernier sauf celle de la 87e minute où le capitaine des Etalons, dans la surface de but, a mis la balle au-dessus de la barre transversale. Un but qui devait libérer tout un peuple resté longtemps impatient, si le coup de pied de Dagano avait été concluant.

Le sociétaire de Lekwiya (D1 du Qatar) voulait à tout prix se réconcilier avec les supporters burkinabè, surtout ses fans, après son échec de la phase finale de la CAN 2012 à Malabo où il n'a inscrit aucun but. Le public burkinabè n'a pas été du tout tolérant envers "Momo" en fin de match, lui tenant pour responsable de cette contre-performance des Etalons à domicile.


Un résultat nul que le Onze national burkinabè n'a pas connu depuis belle lurette sur ses propres installations. Moumouni Dagano dans son for intérieur devait se reprocher quelque chose en fin de match et certainement le plus triste des Etalons.


Par contre, le public a fait des éloges bien mérités à Abdoulaye Soulama qui signe son grand retour au sein du groupe. Le portier d'Ashanti Kotoko du Ghana a émerveillé le public par ses arrêts impeccables. Pareil pour son homologue du Congo, Barel Mouko, qui a écarté toutes les velléités de la ligne offensive des Burkinabè.


Jamais on n'oubliera de sitôt le match Burkina Faso # Congo joué sous une pluie battante avec plus de ratés devant les cages adverses du côté burkinabè que du côté congolais.


La suite de la compétition sera difficile pour les poulains de Paul Put qui se rendront le week-end prochain à Libreville au Gabon pour en découdre avec les Panthères à l'occasion de la deuxième journée.

Retour à l'accueil